Smile recrute 250 super experts

Notre histoire

Depuis ses débuts, Smile s'est positionné en avance de phase sur les mouvements profonds des technologies de l'information. Précurseur sur les outils de développement à forte productivité, précurseur sur les technologies de l'Internet, Smile a été, depuis 2001, aux avants-postes de la révolution open source, permettant aux entreprises les plus ambitieuses de bénéficier sans risque des gains de compétitivité apportés par ces nouvelles solutions.

La génèse

Smile est fondée en 1991 par quatre amis issus de l’Ecole Centrale de Paris et de l’Ecole Supérieur d’Electricité, ayant chacun environ cinq années d’expérience dans de grands groupes français (Shell, Thomson, Renault, Cap Gemini).
 Le premier positionnement de Smile est celui des applications de gestion sur micro-ordinateurs, utilisant des outils de développement dits "RAD" (Rapid Application Development), qui commencent à apparaître.

L'Internet

En 1995, Smile ne compte encore que sept collaborateurs lorsqu’apparaît le World Wide Web. Smile se tourne très tôt vers ce nouvel univers et construit une expertise spécifique, mêlant sa culture des applications et des bases de données aux technologies du web. Durant ces premières années, beaucoup se contentent du web statique, c'est-à-dire de simples pages d’information, tandis que Smile se tourne immédiatement vers les applications web.

Dès 1996, cette expertise est reconnue par de grands clients. Cette même année, la Société Générale demande à l’un de nos associés de créer et de diriger une équipe d’expertise web, tandis que le Crédit Lyonnais nous confie la réalisation du premier site de banque sur Internet. En 1997, c’est au tour de Renault de commander à Smile l’une des toutes premières applications métier web, qui sera suivie de nombreuses autres. Dès ses débuts, Smile sait servir les grands comptes.

1996-2001 est une première période de forte croissance, avec un chiffre d’affaires multiplié par 5 en cinq ans ; c’est la première vague Internet. Vers la fin 2000, Smile compte 47 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 3,5 M€.

2001-2003 constituent des années de crise de ce marché, le fameux éclatement de la bulle Internet. Smile résiste bien à la crise – qui emportera bon nombre de Web agencies – en préservant son volume d’affaires et sa rentabilité.

L'open source

Dès 2001, Smile commence à construire son expertise des solutions open source : un choix d’avenir que beaucoup de ses concurrents n’osent pas alors entreprendre.

A partir de 2004, les grandes entreprises adoptent de plus en plus souvent les solutions open source. Smile occupe une position solide de leader sur ce marché qui décolle, élargissant progressivement son offre vers de nouveaux domaines – CMS, Portails, e-Commerce, Décisionnel, Infrastructure, ERP - et créant des services associés : agence média, tierce maintenance, exploitation, système. En 2007, Smile affiche plus de 50% de croissance et inaugure trois nouvelles agences à Lyon, Nantes et Bordeaux.

En 2008, Smile compte plus de 270 collaborateurs et poursuit sa croissance en se développant à l'international, notamment à Kiev en Ukraine.

En 2009, Smile compte 320 collaborateurs dans le monde et poursuit son extension internationale. En juin 2009, Smile intègre Cometa Technologies S.L., basée à Barcelone et compte alors 8 agences dans le monde.

En 2011, Smile regroupe 500 collaborateurs et ouvre ses agences à Bruxelles, Utrecht et Amsterdam.

En 2013, Smile compte 700 collaborateurs et 17 agences. 

En 2014, une année réussie pour Smile, avec plus de 20% de croissance sur ces cinq dernières années et près de 700 collaborateurs dans le monde. Au fil de ces années, Smile est devenu un acteur incontournable de l’open source, leader en France et en Europe. 

En 2015, Smile annonce être en négociations exclusives avec la société Open Wide en vue d’un rapprochement. Ceci afin d'élargir son offre et renforcer son leadership.

Smile dans la presse

Tous nos articles

Références récentes

TOUTES NOS RÉFÉRENCES
  • Corsair International

    Corsair International souhaite mettre en place un système d’information décisionnel couvrant la totalité de ses métiers, du contrôle de gestion à la planification des vols, accessible partout et par tous.

  • Safran

    Entretien avec Géraldine BUJADOUX, Responsable Internet, direction de la communication de Safran.

  • The Evian championship

    Smile a accompagné Danone et Evian dans la mise en place du nouveau site internet de l’Evian Championship et de sa version mobile, afin de représenter les valeurs et le positionnement de cet évènement sportif.

Le blog des experts

TOUS NOS BILLETS
  • Les PSP en route vers Magento 2

    Magento 2 est sorti depuis maintenant plus de six mois (le 18 novembre 2015), et une des interrogations consécutives à cette sortie était la vitesse à laquelle l’écosystème autour de la solution ferait sa mue pour adopter les atours de cette nouvelle version.

  • Neo4j 3.0 and beyond

    L’annonce a été faite au GraphConnect Europe 2016 qui se tenait à Londres le 26 avril. “Neo4j 3.0 est disponible dès maintenant !” a lancé – en anglais – Emil Eifrem, CEO de Neo Technology, lors de la keynote d’ouverture.

  • Solr 6, une nouvelle version sur-vitaminée

    Solr 6 pointe son nez avec de nouvelles fonctionnalités qui vont parfois surprendre et surtout marquer le grand retour de Solr dans la course à l'innovation face à ElasticSearch.